Maison du Peuple

Histoire d’une aventure humaine

Coopérative La Fraternelle
La Maison du Peuple

Issue d’un cercle ouvrier, créé à Saint-Claude à la fin des années 1870 puis transformé en coopérative d’alimentation en 1881, La Fraternelle se distingue radicalement des autres coopératives par ses statuts de 1899, en grande partie dus au socialiste Henri Ponard.

Ceux-ci prévoient que les bénéfices seront intégralement reversés à une caisse sociale permettant la mise en place de services de prévoyance, de secours, de retraite et d’entraide avec les autres coopératives. « L’Ecole de Saint-Claude », qui s’affirme alors, s’oppose en cela à « l’Ecole de Nîmes », prévoyant la répartition des bénéfices entre les sociétaires.

C’est toute une philosophie, une culture sociale, politique et syndicale qui se met en place. Et quoi de mieux que de réunir les différentes activités sous un même toit ?

Lire la suite…

> fermer

atelier/résidence


Atelier danse avec Clara Cornil


19/09

Le 19 septembre 2012, de 13H30 à 19H30 à la Maison du peuple / Public : atelier ouvert aux enseignants du 1er et 2nd degrés, étudiants de STAPS et de l’Université, artistes-chorégraphiques intervenants à l’école / tous niveaux / 20 personnes maximum

Proposé par le Pôle danse du CRDP Franche-Comté, dans le cadre de MOBIL’HOME (projet de la cie Les Décisifs – résidence d’actions décentralisée du Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort, avec le soutien du Conseil Général du Jura & de La fraternelle).

Clara CORNIL chorégraphe & danseuse
écriture & créativité, supports d’une pédagogie

« Parce que la curiosité était le fer de lance de son travail, parce que la question de l’interprétation était au coeur de son travail, parce qu’en donant libre court à sa créativité, il a collaboré avec des artistes de toutes disciplines, il a écrit des partitions, des conférences, des performances à l’adresse des plasticiens, des danseurs, des musiciens… je choisis de m’inspirer de la pensée de John Cage pour cet atelier.
Nous prendrons contact avec notre corps matière, notre ressenti, notre intériorité, par une pratique propre à mon travail chorégraphique, basée sur des mouvements lents en relation avec la respiration. De cette disponibilité, nous nous déploierons vers un mouvement propre à chacun. Nous aborderons la composition instantanée mélant danse et texte sous l’angle du point de vue artistique et pédagogique de John Cage en prenant appui sur une de ses partitions. Nous nommerons des outils d’espace et d’écoute afin de réunir les appuis nécessaires pour interpréter cette partition.
Enfin nous échangerons sur cette expérience et ferons une synthèse du processus. »
(Clara Cornil)

> Information & inscription avant le 14 septembre auprès de Clotilde Cornut au 03 84 47 60 04 ou clotilde.cornut@ac-besancon.fr