Maison du Peuple

Histoire d’une aventure humaine

Coopérative La Fraternelle
La Maison du Peuple

Issue d’un cercle ouvrier, créé à Saint-Claude à la fin des années 1870 puis transformé en coopérative d’alimentation en 1881, La Fraternelle se distingue radicalement des autres coopératives par ses statuts de 1899, en grande partie dus au socialiste Henri Ponard.

Ceux-ci prévoient que les bénéfices seront intégralement reversés à une caisse sociale permettant la mise en place de services de prévoyance, de secours, de retraite et d’entraide avec les autres coopératives. « L’Ecole de Saint-Claude », qui s’affirme alors, s’oppose en cela à « l’Ecole de Nîmes », prévoyant la répartition des bénéfices entre les sociétaires.

C’est toute une philosophie, une culture sociale, politique et syndicale qui se met en place. Et quoi de mieux que de réunir les différentes activités sous un même toit ?

Lire la suite…

> fermer

atelier/résidence


STAGE ∼ danse contemporaine


28/11

Samedi 28 de 14h à 18h et dimanche 29 novembre 2015 de 10h à 17h à la Maison du Peuple, avec Etienne Fanteguzzi et Damien Briançon dans le cadre de la présentation de leur pièce « Pour en découdre » le vendredi 27 au café de la MdP.

Pour adolescents et adultes quel que soit le niveau de pratique
Tarif pour 10H de stage : 40€ + adhésion 2015
Infos/inscriptions communication@maisondupeuple.fr ou 03 84 45 77 34

Un espace, un temps, un groupe de personne
Deux microphones, un haut-parleur.
Un échauffement corporel, vocal aussi.
Danser.
Avec les autres. Ou tout seul.
« Je ne sais pas quoi faire »
Sourire.
Des outils techniques pour improviser.
Parler.
Pas fort. Encore moins fort.
Écrire.
Un mouvement, un texte.
Ne pas avoir peur de se tromper.
Rire
5 minutes de pause.
Thé ou café ?
Oui, merci.
« Il traverse la salle, une lampe à la main. Mais le câble est trop court…
Il commence à bouger, à gesticuler. Un peu n’importe comment. »
Rester perplexe
« On ne sait pas trop ce qu’elle fait. On ne comprend pas mais c’est beau. »
Faire émerger une situation poétique.
Profiter de la première chose qui vient.
« La musique est super ».
Un espace et un temps pour expérimenter.
« Ah ? D’accord. »