Maison du Peuple

Histoire d’une aventure humaine

Coopérative La Fraternelle
La Maison du Peuple

Issue d’un cercle ouvrier, créé à Saint-Claude à la fin des années 1870 puis transformé en coopérative d’alimentation en 1881, La Fraternelle se distingue radicalement des autres coopératives par ses statuts de 1899, en grande partie dus au socialiste Henri Ponard.

Ceux-ci prévoient que les bénéfices seront intégralement reversés à une caisse sociale permettant la mise en place de services de prévoyance, de secours, de retraite et d’entraide avec les autres coopératives. « L’Ecole de Saint-Claude », qui s’affirme alors, s’oppose en cela à « l’Ecole de Nîmes », prévoyant la répartition des bénéfices entre les sociétaires.

C’est toute une philosophie, une culture sociale, politique et syndicale qui se met en place. Et quoi de mieux que de réunir les différentes activités sous un même toit ?

Lire la suite…

> fermer

programmation


J’ai trop peur ∼ Cie du Kaïros


02/03

Vendredi 2 mars 2018 à 20h30 au théâtre de la MdP // entrée 10€ / 8€ adhérent / 5€ réduit (pré-vente à la boutique de La fraternelle)

En co-réalisation avec Côté Cour Scène conventionnée Art, enfance, jeunesse et avec le soutien de l’Onda

J’ai trop peur
tout public à partir de 7 ans – durée 50min

Cie du Kaïros +
Texte et mise en scène / David Lescot
Avec Suzanne Aubert, Camille Bernon, Elise Marie, Théodora Marcadé, Lyn Thibault, Marion Verstraeten (en alternance)
Scénographie / François Gautier Lafaye
Lumières / Romain Thévenon

« J’ai dix ans et demi. C’est mon dernier été avant la sixième. Et la sixième, tout le monde sait que c’est l’horreur. L’horreur absolue. Alors je suis mal, très mal même, et j’ai peur, trop peur »

Dans J’ai trop peur, David Lescot fait parler un garçon de 10 ans, un rebelle de 14 et une fillette de 2 ans. Le résultat est à la fois tendre, drôle et d’une grande virtuosité, d’autant plus que les 3 comédiennes qui se partagent le plateau tirent leur rôle au sort avant chaque représentation. Il y a du vécu dans cette histoire qui forcément fait écho à celle à venir ou passée du public, jeune ou moins jeune.
Une petite merveille pétillante d’intelligence et d’humour, notre coup de coeur à Spectacles En Recommandé 2017.

Le texte de la pièce est publié aux Éditions Actes sud-papiers, coll. « Heyoka jeunesse ».