Maison du Peuple

Histoire d’une aventure humaine

Coopérative La Fraternelle
La Maison du Peuple

Issue d’un cercle ouvrier, créé à Saint-Claude à la fin des années 1870 puis transformé en coopérative d’alimentation en 1881, La Fraternelle se distingue radicalement des autres coopératives par ses statuts de 1899, en grande partie dus au socialiste Henri Ponard.

Ceux-ci prévoient que les bénéfices seront intégralement reversés à une caisse sociale permettant la mise en place de services de prévoyance, de secours, de retraite et d’entraide avec les autres coopératives. « L’Ecole de Saint-Claude », qui s’affirme alors, s’oppose en cela à « l’Ecole de Nîmes », prévoyant la répartition des bénéfices entre les sociétaires.

C’est toute une philosophie, une culture sociale, politique et syndicale qui se met en place. Et quoi de mieux que de réunir les différentes activités sous un même toit ?

Lire la suite…

> fermer

musiques / d'jazz au bistro


Trio Sclavis, Pifarély, Courtois


12/05

Samedi 12 mai 2018 à 21h au théâtre de la MdP // tarifs : 10€ / 8€ adhérent / 5€ réduit (sans emploi, étudiant, moins de 18 ans, handicapé) > pré-vente conseillée à la boutique de La fraternelle ou par téléphone au 03 84 45 42 26

Asian Fields Variations
Louis Sclavis, clarinette et clarinette basse
Dominique Pifarély, violon
Vincent Courtois, violoncelle 

Figure de proue de la musique improvisée européenne, Louis Sclavis incarne les aspirations et les ambitions d’une génération venue à la musique dans le sillage du free jazz et de son acclimatation en France par des musiciens revendiquant leur désir d’autonomie esthétique et de pratiques nouvelles. Passé par des collectifs – tel le Workshop de Lyon – emblématiques de ces nouvelles approches, leader de groupes conçus autour de « projets » artistiques volontiers transdisciplinaires, Sclavis s’est imposé, en outre, sur des instruments demeurés longtemps marginaux dans le jazz moderne – saxophone soprano, clarinette, clarinette basse – embrassant un ensemble de références excédant très largement le seul champ du jazz au profit d’une sensibilité originale qui fait désormais référence. Compagnon de route de la plupart des grandes figures de l’improvisation, le clarinettiste défend, avec une constance farouche, l’exploration engagée de l’instant, le hasard heureux des rencontres impromptues et la liberté de la création individuelle.

Louis Sclavis, Dominique Pifarély et Vincent Courtois enregistrent pour la première fois un album ensemble en trio. Asian Fields Variations (ECM) est l’aboutissement que l’on attendait après les multiples collaborations de ce trio unique dans le paysage musical hexagonal. Trois grands instrumentistes réunis pour atteindre une symbiose magnifique.