Maison du Peuple

Histoire d’une aventure humaine

Coopérative La Fraternelle
La Maison du Peuple

Issue d’un cercle ouvrier, créé à Saint-Claude à la fin des années 1870 puis transformé en coopérative d’alimentation en 1881, La Fraternelle se distingue radicalement des autres coopératives par ses statuts de 1899, en grande partie dus au socialiste Henri Ponard.

Ceux-ci prévoient que les bénéfices seront intégralement reversés à une caisse sociale permettant la mise en place de services de prévoyance, de secours, de retraite et d’entraide avec les autres coopératives. « L’Ecole de Saint-Claude », qui s’affirme alors, s’oppose en cela à « l’Ecole de Nîmes », prévoyant la répartition des bénéfices entre les sociétaires.

C’est toute une philosophie, une culture sociale, politique et syndicale qui se met en place. Et quoi de mieux que de réunir les différentes activités sous un même toit ?

Lire la suite…

> fermer

archives

La fraternelle engage, depuis plusieurs années, une politique de valorisation du passé coopératif et militant haut jurassien à travers l’organisation des fonds d’archives dont elle est propiétaire et le montage d’animations autour de ce patrimoine encore très vivant (Journées d’étude et de rencontre sur l’Economie Sociale et Solidaire, Oncle Alain raconte à partir de lettres issues des archives de la Maison du peuple, etc.).

valorisation


Renseignements 03 84 45 77 37 ou archives@maisondupeuple.fr