Maison du Peuple

Histoire d’une aventure humaine

Coopérative La Fraternelle
La Maison du Peuple

Issue d’un cercle ouvrier, créé à Saint-Claude à la fin des années 1870 puis transformé en coopérative d’alimentation en 1881, La Fraternelle se distingue radicalement des autres coopératives par ses statuts de 1899, en grande partie dus au socialiste Henri Ponard.

Ceux-ci prévoient que les bénéfices seront intégralement reversés à une caisse sociale permettant la mise en place de services de prévoyance, de secours, de retraite et d’entraide avec les autres coopératives. « L’Ecole de Saint-Claude », qui s’affirme alors, s’oppose en cela à « l’Ecole de Nîmes », prévoyant la répartition des bénéfices entre les sociétaires.

C’est toute une philosophie, une culture sociale, politique et syndicale qui se met en place. Et quoi de mieux que de réunir les différentes activités sous un même toit ?

Lire la suite…

> fermer

théâtre

programmation


27/01

Théâtre tout public conseillé à partir de 12 ans, vendredi 27 janvier 2017 à 20h30 au Théâtre de la MdP (infos & billetterie au 03 84 45 42 26)

Femmes de fermes
d’après l’ouvrage de Marie-Anne Dalem

Une création collective de la compagnie Paradoxe(s)
Mise en scène / Henri Dalem
Interprétation / Muriel Racine, Paméla Ravassard et Marie-Aline Roule
Lumières / Cyril Manetta
Masques et scénographie / Henri Dalem

« Tout a changé ici, et ça s’est pas fait tout seul… »
L’amour, les enfants, les vaches, la lessive, les comptes : les femmes qui vivent aujourd’hui à la ferme en ont fait le choix, mais leur vie demeure un combat.

Trois – remarquables – comédiennes, de trois générations différentes, racontent la vie dans les fermes du Haut-Doubs.
Les récits se croisent, mêlent confessions, anecdotes et scènes de la vie de tous les jours pour dresser le portrait d’un monde en mutation, dévoilant ce que le quotidien de ces femmes a d’héroïque et d’universel.
Un portrait intime, sobre et émouvant, empreint d’humour et de tendresse, où il est aussi question de l’évolution de la condition de toutes les femmes.

La compagnie Paradoxe(s) implantée dans le Haut-Doubs, a remporté, avec ce spectacle, le prix coup de cœur du club de la presse Avignon off en 2012.

Tarifs : plein 10 € / adhérent 8 € / demandeur d’emploi, bénéficiaire du rsa, étudiant, moins de 18 ans 5 €

11/03

Théâtre amateur à partir de 12 ans, samedi 11 mars 2017 à 20H30 au théâtre de la MdP (infos & billetterie au 03 84 45 42 26)

George Dandin
D’après une comédie de Molière
Cie des Elles (et des ils)

Mis en scène : Florence Goussard
Comédiens : Patrick Régnier, Jacques Grandclément, Catherine Le Morvan, Philippe Sonneck, Patrice Loyer, Gilles Delcayre, Armelle Morin, Florence Goussard
Musicienne : Catherine Cabanes

George Dandin, paysan riche et parvenu s’est acheté un titre de noblesse par contrat de mariage, le seul moyen pour lui d’une promotion sociale. Angélique mariée de force à cet homme plus âgé et en dessous de sa condition, a été sacrifiée pour renflouer les comptes de ses parents, petits aristocrates provinciaux. Elle n’a toutefois pas fait le deuil de ses désirs auprès d’un prétendant, Clitandre, de même âge et de même condition sociale. Dandin soupçonne sa femme de tromperie et tente en vain d’en convaincre ses beaux-parents… > Lire la suite

17/03

Théâtre en famille à partir de 10 ans, vendredi 17 mars 2017 à 20H30 au théâtre de la MdP (infos & billetterie au 03 84 45 42 26)

Co-réalisation CÔTÉ COUR, scène conventionnée jeune public de Franche-Comté

« Mon frère, ma princesse »
Cie Möbius Band [+]
Un texte de : Catherine Zambon / Mise en scène : Pauline Bourse / Avec : Emilie Beauvais, Mikaël Teyssié, Matthieu Desbordes (musique) / Collaboration artistique : Claire Haenni / Costumes : Zoé Forestier / Scénographie : Stéphanie Delpouve / Lumières : Jean-Raphaël Schmitt / Son : Raphaëlle Jimenez
Texte publié aux éditions École des loisirs

« La nature elle s’est trompée, je le sais bien elle s’est trompée, j’ai pas su me concentrer alors elle a mis dessus moi des morceaux qui ne sont pas à moi. Mamie Loupiotte dit que ça s’arrangera, je sais bien que non, j’aime pas être un garçon, je veux pas être un garçon, je veux pas fâcher papa, je crois qu’on peut revenir en arrière et me refaire autrement » Alyan, Mon frère, ma princesse. > Lire la suite

19/03

Dimanche 19 mars 2017 à 17h au café de la MdP // entrée libre

Sur une proposition de l’UNAFAM 39 dans le cadre des Semaines d’Information sur la santé mentale, en partenariat avec La fraternelle et la Ville de Saint-Claude.

UN ANANAS DANS LA PURÉE +
Par la cie Poussières de vie, poussières de rire

Comment promouvoir la santé mentale et le bien-être au travail ?
Quels sont les bienfaits du travail : valeur sociale, valeur identitaire, reconnaissance de la société, estime de soi ?

Accès et maintien dans l’emploi lorsque l’on vit avec des troubles ou un handicap psychique : quelles solutions ? Quelles prestations ? Quels accompagnements ? Quelle place pour les médiateurs-pairs ? > Lire la suite

01/04

Samedi 1er avril 2017 à 17h30 sur la place du 9 avril 1944 (devant le Conservatoire de musique) // gratuit

Une programmation hors les murs de La fraternelle avec le soutien de la DRAC Bourgogne – Franche-Comté et de la Communauté de communes Haut-Jura Saint-Claude dans le cadre du Contrat territorial d’éducation artistique et culturelle.

Les Deux du Stade
Cie BICEPsuelle +
Durée 45 minutes / spectacle tout public / arts du cirque

Wonder Suzie et Super Biscotte, participent à une compétition inédite dans le monde sportif : trois épreuves entre cirque, sport et réflexion ! Ce duo acrobatique burlesque transcende la prouesse par le rire.

06/04

Jeudi 6 avril 2017 à 20h30 au théâtre de la MdP // Tarifs : plein 10 € / adhérent 8 € / demandeur d’emploi, étudiant, moins de 18 ans 5 €
Infos & résa. au 03 84 45 42 26 / pré-vente à la Boutique de La frat’

Wasla (solo), Ce qui relie…
Héla Fattoumi / Éric Lamoureux
durée 35 minutes – extrait vidéo

Viadanse CCN de Bourgogne Franche-Comté à Belfort
Chorégraphie  Héla Fattoumi & Eric Lamoureux
Interprétation Héla Fattoumi
Musique Christophe Séchet
Création lumières Xavier Lazarini
Costume Sandrine Pelletier

La danse surgit des traces mémoires de l’origine tunisienne de Héla Fattoumi…

Le solo de Héla Fattoumi est extrait de la pièce Wasla, Ce qui relie, une pièce chorégraphique pour huit danseurs, commande de la 8e Biennale de danse de Lyon en 1998. Pour créer son solo la danseuse/chorégraphe s’est mise à l’écoute de ses origines tunisiennes. Invitée à Tunis pour répéter cette pièce, elle a choisi, au cœur de la médina, une salle au sol en bois, aux murs bleus et blancs dans laquelle se trouvait une alcôve. Cette alcôve, aujourd’hui restituée sur scène, fait figure d’écrin. Du creux incurvé qui accueille le dos de l’interprète, émerge toute une syntaxe du lové, qui enveloppe et découvre un corps chrysalide. Un état de grâce, doucement porté par une mélodie traditionnelle de Hamza El Din, qui suspend le temps dans le plus délicat des tremblements.

MANTA, film-rencontre au café de la MdP
Un film chorégraphique par Valérie Urréa
durée 28 minutes + rencontre-débat avec Héla Fattoumi > Lire la suite

21/05

Samedi 20 mai à 15h à la Médiathèque communautaire de Saint-Claude & 20h au Musée de l’Abbaye // entrée libre
Dimanche 21 mai à 14h30 & 15h30 au Musée de l’Abbaye (avec les sculptures d’Henri Laurens) // entrée libre

ATTENTION ATELIER COMPLET !! >> ATELIER DANSE samedi 20 mai de 10h à 16h (Musée & Médiathèque) proposé par le PRÉAC Danse Franche-Comté (gratuit / infos & inscriptions au 03 81 25 02 68 > danser en écho à une oeuvre d’art) pratique avec Johanna Mandonnet & rencontre avec Héla Fattoumi

POINTS DE VUES
VIADANSE
Héla Fattoumi / Éric Lamoureux – chorégraphie
Johanna Mandonnet & Francesca Ziviani – interprètes
Eric Lamoureux – musique

Points de vues émane de la relation entre la sculpture et la danse. Créée par Héla Fattoumi et Éric Lamoureux à la Donation Maurice Jardot à Belfort, cette pièce chorégraphique pour deux interprètes est directement inspirée de deux sculptures d’Henri Laurens, La petite Espagnole et La petite Musicienne. Il s’agit d’un duo féminin entre ironie, fantaisie et subtilité. C’est élégant et fin comme une interrogation fragile, une question suspendue, un instant d’incertitude sublimé… > Lire la suite

Renseignementsau 03 84 45 77 34 ou en écrivant à info@maisondupeuple.fr