Maison du Peuple

Histoire d’une aventure humaine

Coopérative La Fraternelle
La Maison du Peuple

Issue d’un cercle ouvrier, créé à Saint-Claude à la fin des années 1870 puis transformé en coopérative d’alimentation en 1881, La Fraternelle se distingue radicalement des autres coopératives par ses statuts de 1899, en grande partie dus au socialiste Henri Ponard.

Ceux-ci prévoient que les bénéfices seront intégralement reversés à une caisse sociale permettant la mise en place de services de prévoyance, de secours, de retraite et d’entraide avec les autres coopératives. « L’Ecole de Saint-Claude », qui s’affirme alors, s’oppose en cela à « l’Ecole de Nîmes », prévoyant la répartition des bénéfices entre les sociétaires.

C’est toute une philosophie, une culture sociale, politique et syndicale qui se met en place. Et quoi de mieux que de réunir les différentes activités sous un même toit ?

Lire la suite…

> fermer

théâtre

« C’est possible, je ne te donne pas toujours ce que tu veux, quand tu le veux. Mais laisse-toi surprendre par ce que j’ai à te proposer aujourd’hui. Le théâtre est un lieu plein de surprises ».
Marcel Cremer dans Le spectateur invisible – AGORA Théâtre – 2006

LES SORTIES AUX SPECTACLES
~ En temps scolaire [les propositions pour l’année 2017/2018]
~ Pour les séances hors temps scolaire, les réservations s’effectuent auprès de Laetitia communication@maisondupeuple.fr / 03 84 45 77 34
Tarif groupe : 5€ par élève (gratuité pour les accompagnateurs)
LES RENCONTRES AVEC LES ÉQUIPES ARTISTIQUES
Juste après la représentation, les artistes peuvent proposer un temps d’échange convivial avec les élèves pour expliquer leur démarche artistique et répondre aux questions (selon demandes et possibilités des compagnies). Ces rencontres peuvent être mise en place à l’initiative du service éducatif ou à la demande des enseignants // Gratuit
LES RÉPÉTITIONS PUBLIQUES
Certaines répétitions, en particulier sur le temps de création d’une compagnie en résidence, peuvent être ouvertes aux scolaires (selon demandes et possibilités des compagnies) // Gratuit

service éducatif


07/02

Restitution le vendredi 7 février 2014 à 18h au théâtre de la Maison du Peuple // entrée libre

La fraternelle & la classe de terminale bac pro comptabilité du Pré Saint-Sauveur, ont le plaisir de vous inviter à la représentation de

« à la fin de l’envoi… je danse »

Au terme d’une semaine de classe culturelle avec le chorégraphe Christophe Garcia et la comédienne Mareva Carassou de la compagnie La [Parenthèse], les élèves présenteront leur travail à partir d’une pièce maîtresse du répertoire : Cyrano de Bergerac, et ce en utilisant la danse comme moyen d’expression dominant.

Ce projet reçoit le soutien de la DRAC Franche-Comté, de la Cité scolaire du Pré Saint-Sauveur, du Rectorat de l’Académie de Besançon et de La fraternelle.

20/02

Vendredi 20 février 2015 à 18 h à la Maison du Peuple ∼ entrée libre

PARTITIONS 1+1…
Restitution d’une semaine culturelle avec Caroline Grojean

Au terme d’une semaine culturelle avec la chorégraphe Caroline Grosjean (Cie Pièces détachées), les élèves de terminale bac pro commerce du lycée Pré Saint-Sauveur, présenteront une création chorégraphique autour de la thématique 1+1..

∼ Ce projet reçoit le soutien de la DRAC Franche-Comté, du Lycée polyvalent du Pré Saint-Sauveur, du Rectorat de l’Académie de Besançon, du Conseil Général du Jura & de La fraternelle.

LE PROGRES 21 fevrier 2015 classe culturelle terminale bac pro du Pre Saint Sauveur

13/01

Vendredi 13 janvier 2017 à 18h au théâtre de la MdP // entrée libre
Télécharger la feuille de salle pour en savoir plus sur le projet

Cette semaine culturelle danse a bénéficié du soutien de la Drac Bourgogne – Franche-Comté, du Lycée polyvalent du Pré Saint-Sauveur, du rectorat de l’Académie de Besançon, du Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté, de VIADANSE – Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort et de La fraternelle.

« parole de danse #1 – Saint-Claude » par les élèves de terminale bac pro Eleec du Lycée polyvalent du Pré Saint-Sauveur

« parole de danse » questionne les émotions et la présence scénique du danseur-comédien.
Parler avec ma voix ou parler avec mon corps, que dois-je faire ?
Face à une émotion, quand je n’ai plus de mots, je choisis de danser, telle est l’idée de départ de ce projet.

Chrorégraphe/ Sarath Amarasingam

Né en 1978 au Sri Lanka, Sarath est danseur, pédagogue et chorégraphe sri lankais. Il vit en France depuis 1990. Baigné de la culture de la danse hip hop, tamoule et contemporaine, passionné par les différentes langues de danse, aujourd’hui, sa danse reflète son parcours et il en fait un langage.

> Lire la suite

Renseignementsau 03 84 45 77 34 ou en écrivant à info@maisondupeuple.fr