Ursus Minor ‎– Zugzwang

Un livret accompagne le disque
Musiciens : Tony Hymas, Jef Lee Johnson, François Corneloup, David King
Produit par Jean Rochard
Distribué par l’autre distribution
Classé par Jazz Magazine parmi les 55 disques indispensables de la parole noire.

15,00 TVA incluse

3 en stock

Description

Ursus Minor propose avec Zugzwang (nom d’un mouvement au jeu d’échecs) une entrée lucide dans le XXIe siècle sous le sceau d’un regard très ancré dans l’actualité du Monde, fort des enseignements du passé.

La chanson sous toutes ses formes, le rap dans toutes les langues, la musique instrumentale, qu’elles soient écrites ou improvisées, constituent les lignes de force essentielles de cette première aventure discographique résolument axée sur le dire. Rappeurs américains et français évoquent l’enfance avec tendresse (« Enfants »), avec amertume les soldats abîmés et abusés (« Le Soldat Rangé »), se souviennent (« Lists »), se jouent d’un « Square Dance Rap » à suspense et dressent leur inventaire de l’état du Monde. En trois chansons qui tourneront dans les têtes, Ada Dyer chante le cœur du disque, terminant sur une note d’espoir. Jeff Beck intervient sur quatre plages dont un échange très vivant avec Jef Lee Johnson (« Square Dance Rap »), puis avec Ada Dyer (« Portable Solution »). Jef Lee Johnson signe un mémorable solo dans « She Can’t Explain ». Tony Hymas, François Corneloup et David King maintiennent le feu avec puissance et nuance. Les quatre membres d’Ursus Minor et leurs invités jouent la lumière, seule capable de chasser l’obscurité.

Vous aimerez peut-être aussi…