》dans le respect des mesures sanitaires en vigueur
Le café est ouvert du mercredi au samedi dès 17h30
+ sous réserve le dimanche de 17h30 à 20h30

Calendrier

dim. 13 Fév

16h

Noémi Boutin, violoncelle seul

concert classique avec au programme les oeuvres de Jean-Sébastien Bach, Zoltan Kadaly, Antoine Arnera (entrée 10/8/5 €)

mar. 22 Fév

15h

L'Autre 》cie ALS

danse théâtre à découvrir en famille dès 5 ans, à la salle des fêtes de Saint-Claude (entrée 10/8/5 €)

La coop' La Fraternelle

La frat’ lance un nouvel appel à soutien !
Pour faire un don ponctuel ou mensuel, il suffit de cliquer ici, oui juste ICI.

Issue d’un cercle ouvrier, créé à Saint-Claude à la fin des années 1870 puis transformé en coopérative d’alimentation en 1881, La Fraternelle se distingue radicalement des autres coopératives par ses statuts de 1899, en grande partie dûs au socialiste Henri Ponard. Ceux-ci prévoient que les bénéfices seront intégralement reversés à une caisse sociale permettant la mise en place de services de prévoyance, de secours, de retraite et d’entraide avec les autres coopératives.
C’est toute une philosophie, une culture sociale, politique et syndicale qui se met en place. Et quoi de mieux que de réunir les différentes activités sous un même toit ?

En savoir plus

Focus

voir toutes les actualités

Danse & langage avec Marion Blanchot

Du 2 au 4 novembre, dans le cadre du dispositif C’est mon patrimoine !, la chorégraphe Marion Blanchot a amené 7 jeunes à développer leur langage corporel et verbal en s’appuyant sur les “Exercices de style” de Raymond Queneau. Un petit groupe ultra motivé qui a pris grand plaisir à s’engager dans l’aventure. La vidéo de la restitution c’est par là !

 

Lâche ta danse ! avec Sarath Amarasingam

Du 12 au 15 juillet, 4 sessions d’ateliers pour se faire du bien et mettre son corps en mouvement ont été proposées dans le cadre de « L’été culturel » porté par la DRAC BFC !
Sarath nous a partagé ses pas de danse pour nous guider dans les univers de danse hip-hop, indienne, contemporaine… Vous avez été nombreux à oser vous lâcher et à danser dans un espace inhabituel ; merci !