ELECTRIC VOCUHILA & BEHAJA

global tsapiky

SAM. 15 Octobre à 21h

Musique

Ekaly I chant
Behaja I guitare
Bony I batterie
Maxime Bobo I saxophone
Arthur Delaleu I guitare
François Rosenfeld I basse
Etienne Ziemniak I batterie

Après plusieurs années d’échanges avec des musiciens de tsapiky malgache, Electric Vocuhila est parti à Tuléar, le berceau de cette musique, pour monter un nouveau répertoire avec Behaja, un des groupes phares du tsapiky d’aujourd’hui.

C’est donc une création inédite entre un quartet français, qui s’inspire depuis une dizaine d’années de musiques africaines contemporaines en les alliant à un héritage (free) jazz, et les musiciens de Behaja, qui jouent depuis plus de 10 ans dans les bals-poussière du sud-ouest de Madagascar.

Double rythmique survoltée, chant, saxophone et guitares électriques aux sonorités saturées parfois proches de la rupture, aux lignes mélodiques très découpées ou au contraire aériennes, le mélange est explosif et proche de la transe, à la fois ancré dans la tradition du tsapiky et profondément moderne.

« [un] troisième album hynotique et exubérant : totalement instrumental, il fontionne sur la base se motifs répétitifs qui sont autant d’incitations à la danse, et se situe au croisement des musiques africaines et du jazz-rock en unissant volonté mélodique et culture de la transe » Rock’n’folk – août 2020

www.vocuhila.wordpress.com
  • sam. 15 Oct. - 21h00

au café de la MdP

CONCERT
entrée 10/8/5 €
pré-vente conseillée