Presse

Pour toute demande, contactez Laetitia : 03 84 45 77 34

Photos de la coopérative, de l’association, de la programmation, logo, demande d’interview… nous sommes là pour vous !

Depuis 137 ans
création de la Coopérative La Fraternelle en 1881 et de l’association du même nom « La fraternelle » en 1984.

Une forme originale de coopération
« La Maison du Peuple, foyer essentiellement ouvrier… condensera toutes les facultés de solidarité, de travail, d’éducation de la classe ouvrière et constituera, par la socialisation des bénéfices prélevés sur l’alimentation ouvrière une force capitale qui sera un puissant levier d’émancipation entre les mains d’une classe ouvrière unie et organisée ».
Henri Ponard, Assemblée générale de La Fraternelle, mars 1902.

Un ensemble immobilier de 4000 m2
Inaugurée en 1910 et en partie inspirée par les Maisons du Peuple belges dans l’idée de créer un lieu « total », qui rassemble tous les outils d’émancipation des travailleurs : politique (un parti ouvrier), outil économique (coopératives), outil syndical (Bourse du travail), outil culturel (théâtre, bibliothèque, université populaire).
Aujourd’hui, la Maison du Peuple abrite : un café-concert, un cinéma avec 3 salles dont 1 théâtre à l’italienne, une boutique/art’Othèque, des archives avec une salle de classement, un espace arts plastiques (atelier de sérigraphie polyvalent et imprimerie typographique), des espaces d’expositions permanentes et temporaires (entrepôt et gymnase), une salle de réunion, deux salles de répétitions, des appartements locatifs et occasionnels (artistes en résidence) et des bureaux.

Une fourmilière qui fonctionne grâce à :
15 salariés dont 1 apprentie
3 jeunes en services civiques
50 bénévoles hyper actifs
400 adhérents (en 2017)

En quelques chiffres :
1 million d’euros de budget annuel
60% d’autofinancement
40% de financements publics
50 000 entrées/an toutes manifestations confondues

« Plus qu’une association, La fraternelle de Saint-Claude est une institution. De son effervescente histoire entamée au XIXe siècle et de des missions originelles demeure un objectif, l’éducation populaire au sens large, au sens noble. Avec la Maison du Peuple pour haut lieu culturel et foyer artistique, « La frat' » du XXIe siècle sustente toujours le public au fil de ses programmations ». L’Esprit Comtois, n°10 automne 2017

« La fraternelle est l’association qui a repris en main la Maison du Peuple, située à Saint-Claude, dans le Jura, centre mondial de l’industrie de la pipe et de la taille de diamants. Un lieu fourmillant dans lequel toutes les cultures et arts se croisent. The Very Big Experimental Toubifri Orchestra y a enregistré son disque. » FrancoFans, octobre 2017

« Bâtie par le mouvement coopératif ouvrier, saluée par Jaurès à sa création en 1910, la Maison du Peuple, jadis moteur d’une véritable économie solidaire et sociale dans la capitale du haut Jura, retrouve sa place dans la vie de la cité. En « digne continuatrice », l’association La fraternelle en a fait un centre culturel essentiel à toute la région. (…) Aucune comparaison possible entre la coopérative ouvrière d’hier et le centre culturel d’aujourd’hui. Si ce n’est que ce lieu continue de porter des rêves. » Elsa Sabado, L’Humanité du dimanche, février 2016

« A la Maison du Peuple, le passé est très présent. L’héritage pèse son poids. Le bâtiment parle de lui-même : 4000 m2 sur 8 niveaux et à mi-chemin une cour intérieure illuminée par la devanture du cinéma et les lampions du café. Au sortir d’un couloir, un vrai petit quartier. Rue de la Poyat, là où bat le cœur de Saint-Claude, la Maison du Peuple se signale par un dessin naïf au fronton n°12 : « Travailleurs de tous pays, unissez-vous ». Bienvenue dans la cathédrale ouvrière. » Participe Présent, décembre 2010