ROUGE CARMIN [Histoires d’un tabou] 》Cie La Guetteuse

danse

JEUDI 09 Mars à 20h30

Danse

ROUGE CARMIN [Histoires d’un tabou]

Emeline Nguyen I Conception et chorégraphie
Lola Potiron, Mathilde Roussin, Louna Delbouys-Roy, Emeline Nguyen
I Interprétation
OTTiLiE [B]
I Création sonore
Aude Fabulet
I Écrivaine / Intervenante Tente Rouge
Véronique Gougat
I Création Lumière
Maud Destanne
I Scénographie
Ateliers costumes de la Ville de Grenoble
I Costumes

Des chuchotements entre femmes, des échanges d’objets de secours discrètement sous la table… Rester discrètes pour ne pas les dévoiler, se dévoiler, garder secrète cette période du mois.

L’héritage culturel de l’Histoire des femmes régi par des siècles de patriarcat, alimente les conventions de ce qui doit être caché, ne doit pas être nommé, car, selon les textes et croyances, la femme serait impure en période de règles.

Rouge Carmin [Histoires d’un tabou] nait de l’envie de réappropriation de ce fluide caché, afin de le sortir de l’ombre et du mystère. Au plateau quatre femmes entonnent un même rythme, celui d’une danse qui se déploie, se propage, se synchronise, se désagrège. C’est la couleur d’un ventre qui cède, d’un souffle qui écoute, d’un mystère qui se noie. Cette pièce célèbre la nature cyclique de toute chose, de la croissance à la dégénérescence, de l’expansion à la retenue, de la vie à la mort. Cette création se veut audacieuse, militante, féministe, afin de délier les langues, dissoudre les silences, les suppositions et laisser libre l’expression autour d’un sujet universel et tabou à la fois.

www.cielaguetteuse.fr
Coproductions et résidences : le Théâtre Municipal de Grenoble, TEC (Travail et Culture) à Saint Maurice l’Exil, Espace Paul Jargot à Crolles, L’Odyssée à Eybens
Soutiens : la DRAC Auvergne Rhône-Alpes, le Département de l’Isère, la Ville de Grenoble,la SPEDIDAM
  • jeu. 09 Mar. - 14h30
    représentation scolaire (COMPLET)
  • jeu. 09 Mar. - 20h30

au théâtre de la MdP

Tout public dès 11 ans
Durée 1h environ

ENTRÉE 10/8/5 €

COLLECTE DE PROTECTIONS HYGIÉNIQUES
du 15 février au 31 mars 
avec l'association Règles élémentaires qui lutte contre la précarité menstruelle et le tabou des règles