Les Ronds-Points des Allumés du Jazz n°3

Qu'est-ce qu'un disque de Jazz ?

MARDI 19 Octobre de 15h à 17h

Musique

Les Ronds-Points des Allumés du Jazz n°3 à Saint-Claude

Novembre 2018, les Allumés du Jazz retrouvaient Avignon, 13 ans après leurs premières rencontres, pour une dizaine de débats fort toniques, prolongés par la parution d’une revue « Aux ronds-points des Allumés du Jazz », et même d’un 33 tours. La surmultiplication des bouleversements du monde musical ne permet guère d’attendre la prochaine décennie pour en parler. À ce besoin d’échanges, cette exigence même, les Allumés du Jazz répondent par une suite à leurs rencontres avignonnaises. Cette fois, on profitera du fait que la France est championne du monde des ronds-points pour se promener un peu partout dans les champs pratiques et magnétiques des membres des Allumés du Jazz.

Les Allumés du Jazz et La fraternelle seront heureux de vous accueillir à ce troisième Rond-Point 2021, le mardi 19 octobre, de 15h à 17h, au café de la Maison du Peuple à Saint Claude.

Michel Dorbon, producteur et fondateur du label RogueArt poursuivra les débats avec un nouveau thème :

QU’EST-CE QU’UN DISQUE DE JAZZ ?

Ses deux invités :
– François Corneloup : saxophoniste de taille ayant œuvré et œuvrant dans les formations de Bernard Lubat, Henri Texier, Dominique Pifarély ou encore le groupe Ursus Minor, ou en duo avec Sylvain Kassap, Michel Portal, Franck Tortiller, ayant formé plusieurs trio avec Claude Tchamitchian, Eric Échampard, Hélène Labarrière, Simon Goubert, Marc Ducret, Martin France ou encore les groupes Next, le Peuple Étincelle, Révolution ou Entre les terres avec Jacky Molard. Il est également l’auteur d’un livre de photographies intitulé « Seuils » (à paraître début 2022).
– P.-L. Renou (et son double, Philippe Alen), sans-gilet aux ronds-points du jazz, a collaboré à : Jazz Magazine, Improjazz, Chronicart, Bibliothèque(s), ainsi qu’à des volumes collectifs (Jazz et littérature ; Albert Ayler, témoignages sur un holy ghost ; Steve Lacy (unfinished…).

Marqueurs forts du 20ème siècle, bien au-delà de ce qu’ils représentent intrinsèquement, le jazz et le disque sont liés par une histoire commune, au point que l’on pourrait presque se demander si l’un aurait pu exister sans l’autre. En ce début de 21ème siècle lourd de nombreux bouleversements, le disque et le jazz, bien que durement malmenés, existent toujours. Pourront-ils encore continuer longtemps de cheminer « de concert » ? Sans prétendre épuiser le sujet, qu’en est-il aujourd’hui de ce « disque de jazz », toujours identifié comme tel dans les bacs des disquaires ?

Pour clore ce débat François Corneloup partagera avec les participants un moment musical.

  • mar. 19 Oct. - 15h00
    rencontre, débat...

au café de la MdP

Gratuit
》pass sanitaire à présenter