Pérégrinations poétiques

Carte blanche à Frank Smith

VEN. 12 Octobre à 18h

Une programmation Saute-frontière, Maison de la poésie transjurassienne

Dans le cadre de l’ouverture de la 17ème édition des Pérégrinations poétiques « Les chemins des possibles » proposés par une affinité d’auteurs des éditions Plaine page, agitateurs impliqués et obstinés, autour de la question : qu’est-ce que le monde et comment peut-il être commun ?

Carte blanche à Frank Smith, écrivain/poète, producteur radio, vidéaste et réalisateur :
Comment le monde peut-il perdre son unité, sa stabilité pour devenir un ensemble de possibles ?

Danse / Événement ciné

18h ciné-rencontre (durée 50mn)
Les films du monde

5,50€ la séance / 8€ billet couplé pour les 2 films

Dix neuf cinétracts créés en 2016 pour le 11e festival Hors Pistes du Centre Pompidou.
Dans la continuité des Cinétracts produits il y a 50 ans par Chris Marker et Jean-Luc Godard qui devaient contester-proposer-choquer-informer-interroger-affirmer-convaincre-crier-rire-dénonce-cultiver, Frank Smith interpelle les grandes failles du monde contemporain actuel à partir d’images détournées sur internet.

 

19h pièce chorégraphique (durée 30mn)
COALITION

Mylène Benoit / chorégraphe
Frank Smith / écrivain, poète et vidéaste

Comment dire les mouvements du monde dans les articulations des corps ? Mylène Benoit et Frank Smith se rencontrent, croisent leurs pratiques et relient leurs préoccupations. Cet essai chorégraphique, textuel et musical créé en 2017 pour le festival Concordance soulève une série de questionnements afin de concilier le corps de la danse et le corps de l’écriture.

Performance suivie d’une rencontre avec les artistes autour d’une collation proposée par Saute-frontière (8€).

 

21h ciné-rencontre (durée 50mn)
Le film des visages

Le Film des visages est une commande du Centre Pompidou (Paris) pour la manifestation Hors Pistes 2016. C’est aussi un texte, publié aux éditions Plaine page.

5,50€ la séance / 8€ billet couplé pour les 2 films

Tout en s’en tenant aux faits, à leur pluralité hétérogène, Frank Smith nous invite à laisser le monde parler de lui-même… Au lieu de parler du monde. Menant une réflexion sur les visages de la révolte, en dépassant la dualité entre foule et individu, Le film des visages traque les gestes d’un nouveau peuple en mouvement.

  • ven. 12 Oct. - 18h00
    ciné-rencontre
  • ven. 12 Oct. - 19h00
    pièce chorégraphique
  • ven. 12 Oct. - 21h00
    ciné-rencontre

une programmation Saute-frontière
ciné & café de la MdP
tout public
gratuit sauf mention contraire