Printemps des poètes

La frat' accueille...

SAM. 9 Mars à 18h

Animation café / Théâtre

Une soirée proposée par Saute-Frontière dans le cadre du Printemps des poètes

Carte blanche à Fabienne Swiatly auteure en résidence 2019 à la Maison de la poésie transjurassienne

18h Mon bordel ne dure que 40 mn
De la boulette de papier au carnet de notes, du blog à la lecture à voix haute, de l’art de faire le ménage au désordre constructif…
Cette lecture-spectacle traverse les chantiers en cours de Fabienne Swiatly et entremêle les préoccupations et les lectures du moment. Évidemment, ça dure 40 minutes… Et par moment c’est assez drôle.

19h impromptu musical avec Jean-Louis Déconfin
suivi d’une rencontre avec les artistes autour d’un buffet participatif.
Créations culinaires bienvenues !

21h Boire
durée 1h10

Texte de Fabienne Swiatly
Éditions La fosse aux ours
Mise en scène / Guy Naigeon
Jeu / Anne de Boissy
Production les trois-Huit /Nouveau théâtre du 8e

« Dans une langue très proche du théâtre, à la frontière d’une poésie à l’humour noir et vif, BOIRE est comme l’huile essentielle de l’œuvre de Fabienne Swiatly, un fil rouge, même discret, dans son chemin d’auteure. C’est une histoire de corps, du corps de sa famille, de son corps à elle. L’idée n’est pas de montrer ce que c’est de boire, mais de le faire imaginer à chacun, de suggérer, d’ouvrir toutes les petites solitudes qui sont dans les gradins. C’est magique ce livre au milieu de 200 verres : c’est un spectacle avec un livre. Je quitte petit à petit le livre, pourtant il reste là. » Interview Anne de Boissy, comédienne

  • sam. 09 Mar. - 18h00

au café de la MdP
Une programmation Saute-frontière
gratuit / tout public

Originaire de la Lorraine, Fabienne Swiatly porte dans son écriture cette mémoire des aciéries, de la langue allemande, « (…) des bleus de travail, de la soudure, des ouvriers exploités et du zéro en dictée ». Elle a publié des romans, de la poésie, des essais et du théâtre. Elle a obtenu plusieurs prix pour ses romans « Gagner sa vie », prix Léo Ferré (La Fosse aux ours, 2006) ; « Une femme allemande », prix Colophon et prix Marianne (La Fosse aux ours, 2008) ; « Unité de vie », prix Puhl Demange (La Fosse aux ours, 2016). Son livre de poésie « Ligne de partage des eaux » (éditions La Passe du vent, 2011) a été mis en scène par Éloi Recoing et Jeanne Vitez au Théâtre aux mains nues. Fabienne Swiatly réalise aussi de nombreux ateliers d’écriture. (Biographie extraite de www.printempsdespoetes.com)