Trio Maïa Chauvier/Alice Perret/Jonathan Deneck

sortie de chantier, création en cours

VEN. 28 Août à 19h

Musique

Voix et écriture I Maïa Chauvier
www.maia-chauvier.com
Composition au piano, violon alto I Alice Perret
www.aliceperret.com
Accordéon et composition I Jonathan Deneck
www.accordeoniste-diatonique.com

Spectacle en cours de création…

Des poèmes, des chants qui racontent  les visages et les vécus les plus divers.
Un appel poétique, politique et musical autour des femmes luttant contre l’ensilencement. Il s’agit d’une adresse directe et musicale touchant au sensible et à l’humour corrosif, adressée aux hommes et aux femmes; aussi comme une invitation à co-construire d’autres mondes.

Chant d’amour tournant quelquefois au cri, ce projet se veut une adresse directe de mille-et-uns visages et voix de femmes résistantes, symboles de lutte ou anonymes, qui, d’Argentine en Belgique, en passant par le Mexique et les États-Unis, ainsi que les femmes sans papier, résistent au quotidien, tissant entre elles ces autres « il était une fois » par le biais de l’écriture orale, le soulèvement du chant et de la musique.

C’est cette parole autre et autrement, d’après la langue arrachée, que Maïa Chauvier veut, dans ce projet, mettre en évidence et déployer. Langue rythmique, gouailleuse, mélodieuse.
Passant de la colère à la tendresse, de la tragédie à l’humour, les mots parlés, chantés, slamés, gouaillés, mots poètes boxeurs formant une invitation kaléidoscopique et généreuse.

Le trio tente d’allier les formes de musiques populaires et contemporaines, de renouer avec ce qui s’apparente à ce qu’on nomme  spoken word dont la matrice reste le désir de parler de la vie de tous les jours, et des désirs d’émancipation.

  • ven. 28 Août. - 19h00
    création en cours

cour de la MdP
entrée libre
dans le limite des places disponibles
& du respect des conditions sanitaires